Quentin Préaud

30.04.2020
5 Quentin Preaud Je ne suis guere

Je ne suis guère..., composition au plomb et impression sur presse typographique, 2020

"Le discours d'un président, dont les
forces de l'ordre ont quand-même passé
beaucoup de temps à casser la gueule
à beaucoup de gens, paraissait bien
déplacé."

1 Quentin On ma dit

On m'a dit..., composition au plomb et impression sur presse typographique, 2020

"Les rumeurs en tout genre envahissent
la toile. J'ai même entendu dire que c'était
la 5G qui était à l'origine du mal."

 

2 Quentin Preaud Mon fils

Mon fils..., composition au plomb et impression sur presse typographique, 2020

"Je n'adore pas les chemins que suit
l'éducation nationale. Cette période de
télé-aprentissage qui sélectionne encore plus
ceux qui peuvent suivre des cours et les autres
n'a rien pour me rassurer."

 

3 Quentin Preaud Ya du monde

Y'a du monde..., composition au plomb et impression sur presse typographique, 2020

"Tous les soirs, les habitants se mettent
aux balcons et applaudissent le
personnel soignant. Seront-ils
dans les prochaines manifs pour défendre
ce qu'il reste de l'hôpital public ?"

 

4 Quentin A quoi ca sert

A quoi sert..., composition au plomb et impression sur presse typographique, 2020

"C'est la question qu'aiment se poser
les personnes qui n'en gagnent pas."

 

 



Chaque gravure fait partie d'une série de 13 cartes postales
inventées les 13 premiers jours de confinement.
Il s'agit de composition au plomb et donc d'impression
sur presse typographique. Chaque carte est tirée à 5
exemplaires numérotés/signés. Elles seront en vente
dès que ce sera possible, et je pense en faire une édition
plus large (en impression numérique sous coffret typographique)

Plus de cartes postales sur http://drawdraw.canalblog.com/archives/2020/04/05/38170474.html

 

confinement1 linogravure40x26 cm

Confinement 1,  linogravure 5 passages,40x26 cm, 2020



Quentin Préaud
graveur et typographe
Né en 1973 à Boulogne Billancourt (92).
Vit et travaille à Pont de Barret

http://drawdraw.canalblog.com/

En 1996 il obtient son diplôme de l‘Institut Saint-Luc de Bruxelles, école supérieure des arts visuels.
En 1997 il s’installe dans la Drôme.
Il apprend, chez Colophon, avec Philippe Devoghel, le métier (LES métiers, tant il a de facettes) d’imprimeur typographe. Il commence alors à pratiquer la linogravure pour illustrer les premières éditions jeunesses créées pour l’occasion, puis à l’enseigner aux enfants des écoles dans des ateliers pédagogiques autour du monde de l’histoire des livres et de l’imprimerie.


En 2006, il fonde les éditions Draw-Draw (“une maison de caractères”) dans son garage.


En 2010 , après des passages dans les Châteaux de la Drôme et aux éditions Eric Linard, il ouvre son propre atelier à Pont de Barret. Le fait d’être installé dans les anciens moulinages lui permet de partager son expérience et ses outils (créations d’affiches pour les expositions et les évenements culturels du Quai, stages…) Le Quai lui permet aussi de créer des ateliers pédagogiques qu’il propose à travers le département et la France, et d’aggrandir les éditions Draw-Draw, dont les titres sont distribués en librairie.
En 2015, il est artiste permanent de la galerie l’Echiquier, dans le 10ème arrondissement de Paris et membre de la fondation Taylor.
Cette stabilité lui a aussi permis de participer à des concours de gravures, et d’être ainsi lauréat (3ème) de la biennale de gravure de St Maur des Fossés en 2016.


En 2017, il participe au projet « Roubion », dont la finalité est un ouvrage paru aux éditions Draw-Draw en 2018.
Visiter son blog est une belle balade/ballade !


Connectez-vous pour publier un commentaire
   À LA UNE  |  OPINIONS