003 Le blanc gagne 2020 peinture acrylique encre poudre de marbre 100 x 80 cm

Catherine Cazau

Catherine Cazau

13.05.2020
003 Le blanc gagne 2020 peinture acrylique encre poudre de marbre 100 x 80 cm

Le blanc gagne, 2020, peinture acrylique, encre, poudre de marbre, 100 x 80 cm

 

 

Dans lEtendue

Dans l'Etendue, technique mixte sur toile, 100x100 cm

 

 

FAGWV Grande traversee 1 100 x 80 cm

Grande traversée 1, technique mixte sur toile,  100x80 cm

 

 

AZ2sQ Catherine Cazau Seeds 1 20 x 20 cm

 Seeds 1,  technique mixte, 20 x 20 cm

 

 

58jqp catherine Cazau

Signature 13, technique mixte sur papier, 50 x45.5 cm

 

 

6tC2f IMG 1271

 Variation, technique mixte,  54x44 cm

 

buqui 4 1 sur 1 51 x 51 cm 1024x1021

Buqui 4 , technique mixte,  51 x 51 cm

 

 

Catherine Cazau
plasticienne (gravure, peinture)
née en 1955 à Saint-Nazaire-le-Désert (26)
vit et travaille à Châteaudouble

 

En 1992 et 93, formation à l’École des Beaux Arts de Valence, tout en exerçant le métier d’institutrice à mi-temps en classe maternelle.
De 1990 à 2005, elle suit les cours de l’atelier de gravure des éditions ERBA (école régionale des Beaux-Arts)
Sa "vraie" première exposition personnelle a lieu en 1990, à Crest, à la galerie Espace Liberté.

Son travail est essentiellement abstrait. Elle aime les textures, les taches informelles, les traces, les empreintes, les écrits - de poètes souvent –
Elle développe parallèlement deux axes de travail : d’une part, des travaux sur papier où elle mêle souvent gravure, peinture, signes et collages divers, sortes de palimpsestes contemporains,  et d’autre part, des travaux sur toiles où la texture est très présente et où se mêlent aussi parfois signes et collages.

Quand elle utilise la peinture, épaisse sur la toile, elle écrit ou travaille en relief la matière. Les mots sont souvent écrits dans l'illisibilité ou sont recouverts de couches de peinture.
« Mes toiles, dit-elle, deviennent ainsi tour à tour des murailles silencieuses, où la matière est griffée, incisée, ou bien des murs bavards recouverts de signes multiples, illisibles.

«  Ce sont des espaces du dedans, des espaces de méditation,  où le travail de la matière et du geste renvoie à l’ « être », au sens où le regard que l’on pose sur la peinture amène à s’interroger sur soi-même, à faire un voyage intérieur.
in https://studiosparis.wordpress.com/2013/09/13/interview-du-peintre-graveur-catherine-cazau/

Elle expose régulièrement à Paris, Nice, Valence, Vence, Antibes, la Suède et la Suisse.

A l’atelier de Châteaudouble :
http://drome.rendezvousalatelier-mapra.fr/video/46602617


Connectez-vous pour publier un commentaire
   À LA UNE  |  OPINIONS