Pesticides #2: Saou défend (aussi) les agriculteurs

23.09.2019

60 communes ont rejoint à ce jour le mouvement anti-pesticides. Gouvernement, victimes, syndicats: des voix multiples s'emparent du sujet. Daniel Gilles, maire de Saoû qui a signé un tel arrêté, veut aussi porter la voix des agriculteurs.

Vous devez être connecté pour lire cet article. Connectez-vous