Deux bons plans pour les jeunes chercheurs d’emploi

07.10.2019

Vous cherchez un job, une mission ou quelques astuces pour obtenir un premier emploi ? Voici deux propositions qui ne devraient pas rester confidentielles… Un lieu dans la vallée où se retrouver régulièrement, sans formalité et sans pression, et un événement à ne pas manquer demain.

C’est à Livron, à la Mission Locale, que se tient tous les jeudis matin le Petit café de l’emploi. Un rendez-vous où échanger entre jeunes et Sandy Delort, chargée de Mission Emploi, qui a le chic pour dédramatiser la recherche d’emploi, partager les bons tuyaux et inviter des employeurs potentiels, comme aujourd’hui Lionel Brunet, de Manpower.

Le cinq jeunes présents, un chiffre parmi les plus élevés, écoutent respectueusement Lionel Brunet présenter l’intérim, Manpower et les avantages collatéraux offerts par l’entreprise: cotisation mutuelle, formations gratuites, partenariat avec blablacar, voire même contrats CDI. Le territoire de son agence couvre toute la vallée, de Livron/Loriol à Die. Un tuyau parmi tant d’autres: Manpower ne communique pas, et loin de là, toutes ses offres. Mieux vaut être inscrit chez eux, et donc référencé, pour être potentiellement sélectionné lors des requêtes qu’ils effectueront dans les fichiers de candidats.

 

cafe empploi

Ne plus être seul

Les chercheurs d’emplois se montrent pour l’instant discrets, voire timides, en dépit de l’ambiance bon enfant imposée par Sandy Delort, le tutoiement, les discussions informelles et les boissons chaudes mises à disposition. « Beaucoup de jeunes se voient comme ayant un problème par rapport au travail, alors que c’est le marché de l’emploi qui est compliqué et difficile», commente Sandy Delort. Et c’est là que le Petit café de l’emploi démontre tout son intérêt. « En se parlant entre eux, ils découvrent qu’ils ne sont pas seuls, et leurs expériences en matière de recherche d’emploi sont plus riches que les miennes ! ».

Les jeunes interrogés confirment au Bec. « Ici c’est plus sympa, c’est sans façon, et il y a moins de monde qu’à Pole Emploi ». Après le départ de Lionel Brunet, l’ambiance se détend. Le spécialiste de l’intérim a pris de sérieux contacts avec deux jeunes, un ratio honorable sur cinq présents. On peut maintenant prendre un café et commencer à bavarder sans trop se tenir. Sincèrement curieuse, Sandy Delort questionne sans exigence sur l’état des recherches individuelles, transmet les offres qu’elle a récoltées dans la semaine et se propose même pour une écoute plus intime si elle sent quelqu’un en détresse.

Idéalement, le Petit café de l’emploi devrait avoir son pendant à Crest, mais Sandy Delort avoue manquer de temps dans son agenda. Et du temps, il en faut pour rassembler les jeunes. « A Livron, ça ma pris un an et demi pour que ça démarre réellement ». Avis aux amateurs…

Venez tester un métier!

Un autre rendez-vous, mais cette fois demain et uniquement demain, dans le cadre de la Semaine nationale de l’emploi:  le Village de l’emploi, l’occasion de découvrir « sur le tas » une trentaine de métiers présentés en réel par leurs praticiens. Les machines et outils déplacés à l’espace Soubeyran vous permettront de vous tester à la fabrique du pain et autres métiers de la bouche; au travail du cuir, de la soudure, ou de l’électricité, pour ne citer que quelques exemples. Vous pourrez aussi découvrir les métiers du transport ou encore partir en immersion, grâce aux masques de réalité virtuelle mis à disposition, à la découverte d’une entreprise et de ses activités.

Pratique:

  • Petit café de l’emploi à la Mission Locale, 90 avenue Joseph Combier, tous les jeudi de 9h à 10h. Permance ouverte de 9h00 à 11h30. Entrée libre. Tél.: 04 75 76 70 67
    La page Facebook
  • Village des métiers, Espace Soubeyran à Crest, mardi 8 octobre, 9h00-12h00 et 14h00-16h30
    Le site Web
  • 1 Semaine pour 1 emploi, événements à Valence, Montélimar, Portes-Lès-Valence, Bourg-de-Péage, du 3 au 10 octobre
    Le site Web

Xavier de Stoppani


Connectez-vous pour publier un commentaire